Mademoiselle

Ce qu'en dit l'éditeur :

– Qu'est-ce que j'ai, Mina ?
– Demande-moi plutôt ce que tu n'as pas.
– Je veux dire, qu'est-ce qui cloche chez moi ?
– Je n'ai rien remarqué.
– Si, dis-moi. Pourquoi est-ce que je n'ai envie de rien ?
– Sans doute, parce que tu as tout.
– Certains jours, je confonds les visages, pourquoi ?
– Parce que tout le monde se ressemble.

Catherine danse au sommet de sa vie. Fantasque et admirée, elle a embrassé les acteurs les plus séduisants, joué dans les plus grands films. Elle aime les autres éperdument et distraitement. Jean, son amant éternel, ministre dûment marié. Mina, son assistante, sa confidente, sa meilleure amie. Mina qui ne lui passe rien, Mina qui lui permet tout.
Pourtant, un jour, les coupes de champagne à onze heures du matin, les coups de tête irrésistibles : même Catherine n'y comprend plus rien. Tout va trop vite, tout s'embrouille. Mina fera tout pour protéger Catherine de la maladie qui ne dit pas son nom.
Car Mademoiselle veut jouer son rôle jusqu'au bout. Un peu, beaucoup, à la folie.

Mon avis :

Roman court mais intense en sentiments profonds, en sensibilité, en dignité.

Chapeau bas pour un premier roman.